KONTAKT #46

09/2020

Proposition pour le journal de dessin mensuel Kontakt édité par Alex Chevalier.

Diffusion électronique le 30 septembre 2020.

ORACLE

07/2020, Jeu de cartes divinatoire

Ce jeu électronique interactif de tirages de cartes réalisé pendant le premier confinement lié au Covid-19 part de l’intuition que la crise serait propice à un retour aux superstitions. Il déploie un répertoire de 400 cartes, essentiellement réalisées à partir d’images piochées sur Internet, et autant de phrases qui ressemblent à des prédictions que l’on trouve dans les biscuits chinois dits de bonne fortune. Des animations virales surgissent dans le jeu. Ces trois éléments (textes, images et animations) évoquent aussi bien la pandémie que les vieux ressorts de la divination. On peut laisser les tirages se succéder (en mode télé Oracle) ou bien intervenir selon les règles du jeu, opaques et changeantes, pour essayer d’orienter ce que l’Oracle nous dit.

ALLONS VOIR

GRANGES PYRAMIDALES, PAYS FORT

2 août - 27 septembre 2020

 

Invitée à participer à cette exposition collective dans les granges pyramidales du Pays Fort, ma proposition s’est inspirée de la tradition locale de sorcellerie. J’ai repris l’idée que les réponses aux problèmes se trouvent dans un monde parallèle et que certains rituels permettent d’y accéder. Sur les trois sites, 20 piquets de chantiers rehaussés de pictogrammes du monde rural et de codes QR indiquent des « points de passage » vers des contenus souterrains : le jeu de cartes divinatoire Oracle et quatre animations électroniques artisanales (Flip rural 1 – 4).

 

Commissaire d’exposition : Lucile Encrevé sur une invitation de l’association Singularités

OÙ EST LA DIFFÉRENCE ?

CAC MEYMAC

du 4 juillet au 11 octobre 2020

 

Cette exposition collective questionne la notion de genre en mettant en binôme les artistes homme et femme qui ont des complicités thématiques ou formelles. Mon jeu électronique ORACLE et les peinture murales représentant la mutation du virus Covid-19 dialoguent avec les pseudo dessins de presse dissidents d'Olivier Garraud. Ce "mariage arrangé" était motivé par notre volonté de cartographier l'actualité, l'utilisation ironique du texte et un goût partagé pour l'impact visuel des formes en aplat.

 

Commissaires : Caroline Bissière & Jean-Paul Blanchet

installation d'un project 1%

Collège Jean Monnet, Vertou

Titré Recoins de l'Europe, le projet consiste en 21 panneaux en acier émaillé, 18 plaques rondes créées par les élèves lors d'ateliers et deux publications explicatives. Livré le 15 mars 2019.

BUSWAY, NANTES, 2019

Commande du Voyage à Nantes d’une décoration de bus de 22 mètres de long en compagnie de 21 artistes dont Christophe Cuzin, Karina Bisch, Nicolas Chardon…

Le motif est un élément inédit du répertoire de pictogrammes Cosmic décliné avec des sauts de continuité, des décalages de hauteur et des changements d‘échelle.

CONCOURS REMPORTÉ

Boulier à crue pour Courcelles-sur-Seine

Le projet Seine de crues porté par l’association Areas cherchait à communiquer sur les dangers des inondations au long de la Seine. Le « boulier à crue » retenu pour le site de Courcelles-sur-Seine réagit aux éléments. La maison girouette en haut indique la vitesse et la direction du vent. En bas, les flotteurs colorés sont maintenus à 2 mètres du sol et sont poussés vers le haut par les crues. Le mât, avec ses bandes de 20 cm, permet de calculer le niveau d’eau à partir d’un point désigné sur le pont.

NOUVEAUX LIVRES D'ARTISTE

Fichiers pdf téléchargeables

Deux nouveaux livrets présentent des dessins de sculptures essentiellement africaines, exposées au Pavillon des Sessions au Louvre. Les « dessins impériaux » à la main droite incarnent les certitudes de la science d’autrefois. Ceux, « postcoloniaux », de la main gauche ont la maladresse et l’ardeur d’un regard qui se veut renouvelé.

NOUVEAU LIVRE D'ARTISTE

Cartographie d'une année sans voyages

En 2017 – 2018, j’ai fait une deuxième année de Master au Département d’arts plastiques à l’Université Paris 8. Sédentaire lors de cet éveil intellectuel et donc coupée du sujet habituel de mon travail artistique, j’ai donc résolu de cartographier cette année sans voyages. Le document associe des visuels divers, des textes trouvés, des anecdotes, ainsi que de la correspondance administrative liée à ma naturalisation française.

74 pages, 14,85 x 21 cm. En français (essentiellement)

Nouvelles recherches

Comité scientifique de rééquilibrage culturel

Fruit d’un été studieux, ce texte revient sur mon projet Musées du monde, mené de 2009 à 2015. Cet inventaire des objets (mais non pas des œuvres d’art) contenus dans les musées de 35 villes est réévalué à la lumière des débats qui secouent depuis quelques décennies les musées ethnographiques. Le texte contient quelques illustrations et détours anecdotiques pertinents à ces enjeux.

20 pages. En français.

"Covici, Croatia," jpeg, format variable

BOAA, 21/9 – 6/11/2018

Biennale of Australian Art (Ballarat)

L’exposition Off the Map à la Post Office Gallery poursuit mon intérêt pour les destinations a priori peu séduisantes auxquelles je consacre des campagnes de promotion touristique. Inspirée d’une décennie de voyages vers des villes mineures de l’ex Union Soviétique, des régions post-industrielles et des banlieues déclassées, l’exposition incite les visiteurs à repenser leurs hiérarchies touristiques. Ce syndicat d’initiative pour destinations négligées comprend une peinture murale, des photographies et des anecdotes de voyage.